Sélectionner une page

Une douche italienne est une solution de plus en plus prisée dans les salles de bains modernes. Installer une douche avec un drain placé dans le sol peut être difficile en raison de la nécessité de cacher les tuyaux d’égout et le siphon. Toutefois, avec la bonne technique, vous pouvez installer facilement une douche italienne et profiter du confort d’une salle de bain moderne. Dans les lignes qui suivent, nous vous donnons des conseils pour installer votre douche à l’italienne comme un pro.

#1 Ayez les bons outils

Le principal problème sera la découpe et le meulage précis des bords des carreaux. La meilleure solution consiste à utiliser un cutter stationnaire à entraînement électrique pour les produits céramiques. Son achat peut être justifié si nous prévoyons d’autres zones pour le carrelage.

Bricolage
Pour réussir l’installation d’une douche italienne, il faut nécessairement avoir les bons outils.

Alternativement, nous pouvons utiliser une meuleuse d’angle pour lisser les bords. Une ponceuse orbitale ou un porte-papier manuel peuvent aussi faire l’affaire. Vous aurez besoin d’outils de carrelage standard, tels qu’une truelle crantée, un mélangeur de mortier, une brosse pour appliquer une feuille liquide, une raclette pour le coulis et des outils de mesure tels qu’un niveau à bulle, un ruban à mesurer et un crayon.

Pour couper le polystyrène, nous utiliserons un couteau ou une scie à dents fines, qui servira également à couper le tuyau d’égout. L’installation du système d’alimentation en eau nécessitera l’utilisation de clés à molette hydrauliques et lors de l’insertion des goupilles fixant le panneau de douche. Une perceuse avec un foret à béton d’un diamètre de 8 à 10 mm peut être nécessaire.

#2 Choisissez un modèle adapté à votre maison

Pour que la douche affleure le sol, vous devez choisir le système qui a la hauteur appropriée pour le revêtement de sol que vous avez dans votre maison. Il doit avoir un système de collecte et de drainage qui peut être fixé dans votre salle de bain sans grande modification.

En fonction du design, nous distinguons deux modèles de douches italiennes : la douche italienne encastrée et la douche italienne compactes, avec un système intégré de collecte des eaux. Les deux modèles fonctionnent parfaitement, mais répondent à des situations spécifiques.

#3 Adoptez la bonne technique pour installer une douche italienne dans votre salle de bain

Pour les douches italiennes encastrées, il est nécessaire d’installer au préalable un système d’étanchéité et de drainage avant de recouvrir la zone avec le matériau que nous préférons. Il existe des pièces spécifiques pour la formation de pentes et des drains qui collectent l’eau au centre de la douche ou d’un côté. Ce modèle permet de réaliser des douches de toutes tailles, avec différentes formes et matériaux de finition.

Les modèles compacts intègrent tous les éléments de drainage. L’ensemble forme un seul bloc et est généralement réglable en hauteur pour s’adapter à tous les types de salles de bain. L’ensemble est totalement étanche pour éviter les dommages dus aux fuites d’eau. La douche peut être retirée, permettant ainsi l’accès au système de drainage à tout moment.

#4 Choisissez soigneusement les matériaux

Les douches à l’italienne peuvent être conçues en une infinité de matériaux, afin de donner une continuité parfaite au sol de la salle de bain. Divers matériaux sont disponibles : les pierres naturelles comme le marbre ou le granit, les carreaux de céramique, et petits carreaux en mosaïque.

Il est également possible de trouver des douches à l’italienne pré-moulés en pierre ou en cristaux de quartz avec des résines d’aspect et de qualité exceptionnelles. Ces résines peuvent arborer une grande variété de couleurs.

#5 Choisissez le bon système de drainage pour votre douche italienne

Toutes les douches italiennes nécessitent un drain. Cela vaut la peine d’y prêter une attention particulière, car les irrégularités commises à ce stade peuvent entraîner d’assez gros problèmes. Un siphon mal installé ou mal sélectionné peut inonder l’étage inférieur du bâtiment. Par conséquent, une idée serait de confier l’installation à des professionnels expérimentés. Le prix des drains peut être assez varié, mais le plus important concerne les paramètres techniques.

Une bonne idée serait de choisir un modèle avec un col serré et une faible hauteur. Grâce à cela, il sera plus facile de réaliser une étanchéité de bonne qualité. Nous devons également nous rappeler que le siphon est inséré par le haut. Malheureusement, une fois l’assemblage terminé, il n’y aura pas d’autre moyen d’accéder au réseau d’égouts. Lors du choix d’un drain pour une cabine de douche italienne, faites attention à son efficacité. Elle doit être supérieure à la capacité du robinet de douche.

#6 Pensez au bois comme revêtement de sol

Avec l’expansion de l’utilisation de bois tropicaux traités et résistants à l’eau, il est de plus en plus fréquent de l’utiliser comme revêtement dans les salles de bain avec des résultats splendides. Le bois d’ipé est si dense qu’il ne flotte pas sur l’eau. Extrêmement résistant, il est parfait pour être placé dans des pièces humides, aussi bien pour recouvrir les murs que le sol de la douche.

#7 Le microciment peut être votre allié

Les revêtements de sol en microciment et les mortiers en résine synthétique nous offrent une surface totalement lisse et continue qui a également une grande résistance. Ces matériaux sont imperméables et ont une finition mate polie, cristallisée et antidérapante, qui permet l’incorporation de toutes sortes de dessins et de motifs.

#8 Faites attention aux fuites d’eau en matière de douche italienne

La principale précaution que vous devriez prendre pour ce type de douche est d’éviter que se produise des fuites d’eau. Actuellement, ce n’est pas un problème car vous disposez d’une infinité de solutions qui garantissent un fonctionnement parfait de la douche, mais il faut qu’un spécialiste en la matière vous conseille. Les spécialistes recommandent d’avoir un écran qui empêche l’eau de rejaillir à l’extérieur de la douche.

Vous devez aussi vous assurer que le sol du reste de la salle de bain est antidérapant pour ne pas glisser. D’autre part, ces types de douches sont plus faciles à nettoyer et à entretenir. Elles ont moins de coins et d’angles où la saleté s’accumule et les éléments métalliques ne sont pas nécessaires pour les portes.

Douche italienne
Un exemple d’installation réussie de douche à l’italienne.

#9 Imperméabiliser la surface sur laquelle sera installée la douche italienne

Une douche italienne nécessite une isolation anti-humidité appropriée. Sinon, le niveau inférieur du bâtiment peut être constamment exposé à des niveaux d’humidité accrus. Nous créons une imperméabilisation juste en dessous des carreaux de sol. 

Le matériau le plus couramment utilisé est une masse isolante et une feuille liquide spéciale. Il vaut mieux planifier tout le processus d’isolation étape par étape et de l’exécuter avec le plus grand soin. Il est également très important d’installer l’isolant anti-humidité sur un substrat correctement séché.

#10 Poser un tapis antidérapant

Lors du choix d’une douche italienne, il convient d’envisager de poser un tapis antidérapant sur le sol. À son tour, la porte de douche peut être remplacée par un élégant rideau monté sur une tringle spéciale. Ce type de solution est particulièrement recommandé dans l’aménagement de salles de bain étroites, où il n’y a pas beaucoup de place.