Sélectionner une page

Il est merveilleux de pouvoir décorer sa maison avec tous les meubles qu’on aime. Mais parfois, cela ne se passe pas aussi facilement qu’on le souhaite. Parfois, vous ne pouvez pas acheter de nouveaux meubles, ou  vous ne pouvez pas trouver une taille ou une qualité similaire aux meubles anciens qui ont fait votre bonheur. Au lieu de les jeter, vous pouvez simplement restaurer vos vieux meubles. Repeindre un meuble ancien offre une solution simple, rentable et durable à tout cela. La peinture de meubles peut ressembler à une opération qui nécessite des connaissances complexes et diverses, mais ce n’est vraiment pas le cas. Dans les lignes qui suivent, nous vous montrons comment repeindre un meuble ancien pour lui redonner sa fraîcheur d’antan.

Les outils nécessaires pour repeindre un meuble

Commençons par la chose la plus importante : les outils nécessaires pour repeindre un meuble. Pour repeindre un meuble ancien vous aurez besoin des éléments suivants :

  • petit rouleau
  • plateau de peinture en plastique
  • pinceau (pour les coins et les petits espaces)
  • boîte de primaire
  • bouteille de diluant
  • boîte de peinture à base d’eau ou de vernis
  • colorants
repeindre un meuble
Lorsqu’un meuble est peint, il n’y a pas de retour facile si vous changez d’avis à mi-chemin. La première étape pour repeindre un meuble consiste à bien réfléchir à l’effet global que nous voulons obtenir.

#1 La conception

Avant de nous lancer dans la peinture de meubles, cela vaut la peine de prendre un moment pour réfléchir calmement à ce que nous voulons vraiment. Réfléchissons à la couleur, au style et essayons d’imaginer les meubles restaurés dans notre environnement. Parfois, il y a certainement un design distinctif qui peut ne pas correspondre aux autres meubles ou au style de notre cuisine. Dans ces cas, nous ferions mieux de vendre ou de remplacer ce meuble en particulier.

#2 La préparation

La chose la plus importante pour repeindre un meuble est une bonne préparation. Enlevez les charnières, les poignées et retirez les étagères. Bien sûr, si vous peignez des meubles de cuisine qui n’en ont pas besoin, vous n’êtes pas obligé de le faire. Ensuite, nettoyez soigneusement les meubles à peindre! Les surfaces à peindre doivent être totalement exemptes de poussière et de graisse.

Avant de poncer, si nécessaire, ou de commencer à peindre le meuble en bois, il est indispensable de bien le nettoyer. Enlever toute saleté, poussière, graisse ou tache aidera à rendre le résultat final beaucoup plus professionnel. Idéalement, faites-le avec un produit de nettoyage et de réparation de meubles spécifique qui aide à éliminer la saleté adhérant à la surface tout en la nourrissant et en l’améliorant. Le nettoyage peut être terminé en répétant l’opération avec un chiffon et de l’alcool à brûler.

#3 Le ponçage

Poncer ou ne pas poncer, telle est la question. C’est l’un des doutes les plus fréquents face à un projet de bricolage de ce type. Et la réponse est: cela dépend. Cela dépendra du type de peinture avec lequel le meuble sera renouvelé et de son état.

Il ne faut pas poncer lorsque le mobilier en bois est en bon état et bien fini. Évitez également de poncer si vous peignez avec de la peinture mate. Il faut poncer lorsque le meuble est verni ou a une finition brillante. Dans ces cas, il suffira de poncer directement le meuble pour enlever le brillant ou le vernis. Il faut également poncer lorsque le mobilier est en bois non traité. Dans ce cas, il suffira de le poncer doucement jusqu’à ce qu’il soit lisse au toucher. Le ponçage est également nécessaire lorsque la peinture du meuble est en mauvais état.

#4 Le décapage

Dans les cas où les meubles ont de nombreuses couches de vernis ou de peinture, ou s’ils sont en très mauvais état, il sera nécessaire de les enlever ou de les décaper avant le ponçage. L’option la plus confortable et la plus simple consiste à utiliser un gel décapant ou un décapant pour peinture.

Lors de l’application du produit sur le meuble, il rétrécit la peinture ou le vernis afin qu’il puisse être facilement enlevé avec une spatule sans endommager le support d’origine ou la surface du meuble. Une fois enlevée, cette surface doit être poncée avant de passer à l’étape suivante.

#5 L’amorce

Pour obtenir un résultat professionnel, il est fortement recommandé d’appliquer une couche d’apprêt pour bois qui augmentera l’adhérence et l’efficacité des produits ultérieurs. De plus, cela rendra le résultat final plus homogène.

L’apprêt ferme le pore du bois, l’empêchant d’absorber l’excès de peinture et rendant la surface plus plane. Une fois que l’apprêt a été appliqué, laissez-le sécher pendant le temps recommandé par le fabricant, puis poncez doucement avec un papier à grain fin. La poussière doit être enlevée avec un chiffon humide.

repeindre un meuble
Le moment est venu de repeindre votre meuble en bois !

#6 La peinture du meuble

Vous devrez décider si vous préférez repeindre votre meuble avec un pinceau ou un rouleau, selon la finition que vous souhaitez réaliser. L’utilisation d’un rouleau laissera toujours un résultat plus uniforme au cas où vous ne voudriez pas que les marques de pinceau soient remarquées.

Il est également important que la peinture ne soit pas trop épaisse, pour pouvoir l’appliquer confortablement et éviter les marques. S’il est trop épais, il peut être dissout avec un peu d’eau dans le cas des acryliques ou avec le solvant recommandé par le fabricant.

Appliquez de façon uniforme une couche de peinture sur le meuble. Laissez sécher pendant le temps spécifié par le fabricant et appliquez une autre couche pour un résultat homogène et professionnel. Une fois la peinture complètement sèche, une cire ou un vernis peut être appliqué pour protéger la surface. Il existe différentes finitions selon le résultat recherché: brillant, satiné ou mat.

Selon le mobilier et le design choisi, la rénovation peut être complétée en ajoutant quelques motifs décoratifs peints à la main ou avec un pochoir et un spray sur les meubles. On peut lui donner un aspect vintage ou vieilli en ponçant un peu les extrémités. Les options sont infinies.